Participer à un dimanche à la chasse

logo


Suivez la web tv

logo

 

Mesures de confinement – Interdiction de pratiquer la chasse et la destruction des ESOD

Après que des consignes nationales aient été diffusées hier mardi 17 mars 2020 par la FNC, le Ministère en charge de l’environnement vient d’adresser, ce jour à 13 h 30, une instruction aux Préfets de département. Dorénavant, les prescriptions à observer sont les suivantes. Les actions de chasse et de destruction, qu’elles soient collectives ou individuelles sont interdites sur l’ensemble du territoire jusqu’à nouvel ordre. L’ensemble des actions de chasse et de destruction est concerné, qu’il s’agisse des chasses collectives comme des chasses individuelles et silencieuses du sanglier, de la vénerie (chasse à courre), de la vénerie sous-terre, de la destruction à tir (sanglier, renard, corvidés, palombe, étourneau, ragondin et rat musqué), du piégeage ou de la destruction par volerie (utilisation des oiseaux de chasse au vol). Les actions en cours doivent être stoppées. Les pièges tendus doivent être détendus et neutralisés ou enlevés.

Il est prévu des dérogations à l’interdiction de déplacement de toute personne hors de son domicile, telle qu’elle a été instaurée par le Décret n° 2020-260 en date du 16 mars 2020, dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19. Ainsi, notamment, les déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, peuvent être autorisés. Les activités de chasse et de pêche ne pourront pas s’inscrire pas dans cette catégorie.

Afin de pouvoir apporter des réponses aux besoins d’intervention, tant sur des ESOD (corvidés, palombe, renard, fouine, étourneau, ragondin et rat musqué) que sur le grand gibier (sanglier et cervidés), la Fédération départementale des chasseurs travaille avec les services de la Préfecture à l’élaboration de nouvelles solutions, certainement sous régime d’autorisation.

Une information sera adressée aux sociétés de chasse à ce sujet dès qu’auront pu être définis les nouveaux moyens d’agir.

Fédération départementale des chasseurs de Lot-et-Garonne

Le président,

Michel AUROUX.